Publié le :

[Dossier] Les start-up et l’innovation dans la culture

#Plateforme #Start-up

En quoi votre innovation peut-elle révolutionner l’industrie culturelle ? C'est à cette question qu'ont répondu les entrepreneurs qui souhaitent aujourd'hui bousculer le monde de la culture.

Edukily

"Nous offrons aujourd’hui de nouveaux débouchés et un complément de revenus aux éditeurs jeunesse"

"Nous sommes un outil innovant, qui permet le maintien d’un lien familial riche malgré la distance. Mais nous croyons plus que tout aux valeurs de lien intergénérationnel, de transmission et de culture. Et cela ne va pas sans les supports et acteurs traditionnels de ce milieu (éditeurs, producteurs…) ! En proposant une expérience de communication mais surtout de transmission et de lien intergénérationnel riche, nous ouvrons un monde d’opportunités au monde de la culture. Nous offrons aujourd’hui de nouveaux débouchés et un complément de revenus aux éditeurs jeunesse, et comptons nous ouvrir aux éditeurs de jeux, producteurs de chansons pour enfants, comptines,…", souligne quant à lui Etienne Desbrières, fondateur d'Edukily.
 

Edukily en deux mots : Edukily veut en finir avec les appels téléphoniques et Skype qui ennuient les enfants. Pour cela, l’application permet de lire des histoires, jouer et dessiner à distance, en temps réel et avec de l’appel vidéo. La fonctionnalité d’appel vidéo permet à l’enfant et au parent (ou grand-parent) de se voir et de se parler pendant ces activités. Le principe de base est que chaque action effectuée sur un écran est reproduite en temps réel sur l’écran de l’autre appareil (tourner une page, tracer un trait, sélectionner une histoire) et une pression prolongée sur l’écran permet de faire apparaitre un curseur sur l’écran de l’autre appareil, par exemple pour montrer une image de l’histoire ou suivre les lignes pendant la lecture de l’histoire. 

-

"Retrouver des centaines de films dans une même application, c’est désormais possible… Dans les avions !"

Flymingo - Interactive Mobility

"Retrouver des centaines de films, journaux, playlists ou encore des jeux dans une même application, c’est désormais possible… Dans les avions ! Interactive Mobility offre un nouveau visage à votre vol en transformant ce temps d'attente en opportunité de s’informer, se divertir et se cultiver. Des contenus attractifs, variés, accessibles en deux clics sur votre tablette ou smartphone, c’est le pari de FLYMINGO notre nouveau service de divertissement en streaming", explique Camille Cruchaudet, Marketing Project Manager chez Interactive Mobility.

FLYMINGO en deux mots : FLYMINGO est un système de divertissement à bord nouvelle génération. Il permet aux passagers d’un avion de se connecter à un cloud local pour consulter des contenus directement sur leurs appareils mobiles. Conçue à la manière d’un catalogue de SVOD tel que CanalPlay ou Netflix, son interface permet de naviguer entre journaux, films, jeux, musique… avec une fluidité sans précédent.

-

"L'industrie de la culture a besoin d'innover pour rester pertinente et continuer de grandir"

Artips

"Au même titre que toutes les autres industries, celle de la culture a besoin d'innover pour rester pertinente et continuer de grandir. La culture générale, le patrimoine, l’art ne doivent pas être l'apanage du passé ou d’une élite ; ils s'inscrivent bel et bien dans notre quotidien sous de multiples aspects et forgent en partie notre façon de voir le monde. Y avoir accès partout et tout le temps (via mobile, tablette ou PC) doit aujourd’hui largement être démocratisé. C’est – nous l’espérons – ce à quoi s’emploie quotidiennement Artips notamment avec les newsletters gratuites Artips, Musiktips (et bientôt Sciencetips) qui rassemblent plus de 500 000 abonnés. Mais il s’agit d’aller plus loin et de permettre à chacun de bénéficier d’un accès à la culture directement là où l’on passe le plus clair de son temps en semaine : son lieu de travail. Avec la nouvelle plateforme de e-learning Mes Antisèches, nous proposons des dizaines de modules certifiant, sur des sujets très variés de culture générale (histoire, art, musique, civilisations …). L’idée : donner à chacun les clés, un socle de références et la curiosité qui permettent d’améliorer notre confiance en soi et de réduire le plafond de verre culturel parfois ressenti lorsque l’on brigue des postes à plus haute responsabilité. La révolution que nous portons est celle de la déculpabilisation et de l’accès pour tous", s'exprime Coline Debayle, co-fondatrice d'Artips.

Artips en deux mots : En s’appuyant sur une interface esthétique et personnalisable, et des emails quotidiens sur-mesure, les modules de rattrapage culturel répondent à la volonté première d’Artips : démocratiser l’accès à l’art et à la culture. D’un artiste à un courant artistique ou musical, en passant par une période historique, les modules proposés par Mes antisèches Artips sont extrêmement variés. On y trouve par exemple : l’histoire du cinéma ou de la mode, l’Antiquité, la gastronomie, les impressionnistes, la musique classique, l’introduction à la culture chinoise etc. Chaque module est créé et rédigé par des professeurs enseignant dans de grandes universités (SciencesPo, Sorbonne, École du Louvre, université de Paris Ouest…), et mêle pédagogie et histoire.

Chaque module propose 100 notions essentielles à retenir, présentées en 16 leçons de moins de 8 minutes par jour. Le module est conçu comme un véritable parcours pédagogique, intégrant les leçons et les repères clés (biographies, techniques, contexte, vocabulaire…), 5 fiches de révisions et quiz personnalisés, un mindmapping, des fiches mémo imprimables, ainsi qu’un chat pour poser ses questions à des experts (historiens de l’art, de la musique et du cinéma).

Les Newsletters : Qu’elles soient hebdomadaires ou quotidiennes, les newsletters Artips, Musiktips - et bientôt Sciencetips-, racontent toujours une histoire insolite inspirée d’une œuvre, d’un artiste ou personnage historique, d’un événement, etc. Elle est envoyée gratuitement à ses abonnés (plus de 500 000 au total), avec l’ambition de mettre tous types de notions, des plus « basiques » aux plus pointues, à la portée du grand public, en faisant appel au storytelling, à l’anecdote ; le tout sur un ton décalé.

-

"Nous savons que c’est dans les livres que se trouve le savoir le plus qualitatif"

"Koober veut révolutionner l’industrie du livre ! Comment on compte s’y prendre ? En faisant découvrir au plus grand nombre les meilleurs livres, ceux dont la lecture permet de progresser, de trouver l’inspiration pour devenir meilleur. Nous savons que c’est dans les livres que se trouve le savoir le plus qualitatif. Mais nous savons également que nous manquons cruellement de temps pour lire ces livres. Koober permet d’accéder aux idées contenues dans les meilleurs livres, grâce à des résumés à lire et écouter à volonté sur une app et un site web. Nos utilisateurs découvrent des nouveaux livres, des nouveaux auteurs, et reprennent gout à la lecture en comprenant l’intérêt que ces livres représentent !", conclut Alexandre Bruneau, de Koober.

> Lire aussi :

Koober : des résumés de livres professionnels à lire en 20 mn

18 nouvelles start-up rejoignent la plateforme d’innovation des industries numériques culturelles & créatives du Cargo

Partager sur :

Lire aussi #Plateforme, #Start-up

Far : la réalité augmentée au service de votre alimentation

propulsé par Incubateurs

Des millions de personnes souffrent d'allergies alimentaires ou suivent des régimes spécifiques qui nécessitent de décrypter les étiquettes des produits qu'ils achètent. Un vrai casse-tête que veut résoudre la start-up Far, issue de la seconde promo de Smart Food Paris. Interview de Pierre Mousnier, son co-fondateur.