Publié le :

Elior simplifie le parcours du patient avec la startup Nouveal e-santé

#Open Innovation #Startup

Team Nouveal e-santé

Elior Group a conclu un partenariat avec Nouveal e-santé, start-up spécialisée dans la conception de logiciels connectés dédiés au marché de la santé, afin d’améliorer le parcours de soin des patient·e·s avant, pendant et après son hospitalisation, durant sa convalescence. 

Au service de 600 000 patient·e·s dans le monde chaque jour, Elior se doit d’adapter continuellement ses offres aux nouveaux besoins du marché médico-social pour être en phase avec la société et les attentes de ses client·e·s. Dans le cadre de son partenariat avec Tech Care Paris, plateforme d'innovation e-santé et bien-être, le Groupe s’est associé à la start-up lyonnaise Nouveal e-santé, dont l’application e-fitback propose une solution de préparation et de suivi des patient·e·s, tant au niveau administratif que médical. L’objectif de ce partenariat est de proposer, avec l’application e-fitback de Nouveal e-santé, des services adaptés à la pathologie et au parcours de santé du patient via une conciergerie intégrée : aide à domicile, livraisons des repas de menus étudiés qui respectent un régime nutritionnel particulier… Déjà utilisée dans une quarantaine d’établissements en France, e-fitback permet aujourd’hui à un·e patient·e de réserver ses repas en ligne avant même son admission pour une opération. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du Life4 Start-up Program d’Elior Group, programme de co-construction, d’association et/ou d’investissement avec des startups, pour accélérer la politique d’innovation du Groupe autour des 2 thèmes suivants : la restauration du futur et la e-santé. 

Interview express de Guillaume Fayolle et Alexandre Falzon, fondateurs de Nouveal e-santé

Pourquoi vous être orientés vers un partenaire industriel comme Elior plutôt que vers un fonds financier ?

"Nous pensons que des investisseurs industriels s’intéressent plus à l’accompagnement et à la bienveillance de l’activité tout en ayant en tête bien entendu la performance économique de l’entreprise. L’intérêt de ces acteurs c’est qu’ils sont partie prenante dans le business car ça leur permet, et à nous aussi, de toujours élargir la couverture de service et d’innover. De plus, les fonds industriels ont une meilleure perception de notre domaine d’activité qui est la e-santé car le milieu de la santé leur est familier. Il s’agit alors de combiner la santé avec le digital que Nouveal maîtrise."

Quels sont selon vous les points clés à avoir en tête pour nouer ce type de partenariat ?

  1. "Identifier les industriels qui peuvent avoir un intérêt dans un rapprochement des métiers et des acteurs qui cherchent à élargir leur rayonnement (comment toucher plus de personnes) ou qui ont des métiers en transformation lié la digitalisation
  2. Échanger et dialoguer avec l’industriel pour vérifier que la vision stratégique est commune, et permettant ainsi la création de synergies autour des métiers. En soit, le rapprochement des deux entités (industriel et start-up) permet une meilleure couverture des services et élargir les champs de chacun sans avoir à tout réinventer. De plus chacun reste alors sur ses domaines de prédilection bien maîtrisé.
  3. Présenter son produit et valoriser ses expériences, montrer le potentiel prometteur sur la base de faits concrets ou réels et de retours d’expérience."

Quels sont vos synergies ?

"Dans le cadre d’Elior, Nouveal cherchait à apporter des services à la personne dans son kiosque de services. Elior de son côté, cherchait à élargir ses possibilités de service à la personne, en particulier sur les plateaux repas. De son côté, Nouveal met à disposition des patients sa solution e-fitback qui prend en charge le parcours intégral du patient, très en amont de la chirurgie, et en aval avec un suivi post-opératoire permettant de proposer des services à valeur ajouté tout au long du parcours et dans la durée. L’ambulatoire a réduit le chiffre d’affaire des services annexes dans les hôpitaux comme les plateaux repas, par conséquent, par quels moyens toucher plus de monde."

Partager sur :

Lire aussi #Open Innovation, #Startup

[EnJeux Handicap] Gyrolift : "Ces Jeux Olympiques et Paralympiques doivent être sous le signe de l'inclusion"

propulsé par Incubateurs

Dans le cadre de l'événement EnJeux Handicap, Paris&Co donne la parole aux startups qui œuvrent chaque jour pour améliorer l'accessibilité et la prise en compte dans la société des personnes en situation de handicap. Gyrolift, accompagnée par Tech Care Paris est à l'origine d'un fauteuil permettant une verticalisation des personnes pour améliorer notamment leur autonomie.

[EnJeux Handicap] L'Arbradys : "Nous nous battons contre l’iniquité d’accès à la lecture aux publics dys"

propulsé par Incubateurs

Dans le cadre de l'événement EnJeux Handicap, Paris&Co donne la parole aux startups qui œuvrent chaque jour pour améliorer l'accessibilité et la prise en compte dans la société des personnes en situation de handicap. L'Arbradys, startup du Labo de l'édition, est une maison d'édition dédiée aux enfants ayant des troubles Dys.

[EnJeux Handicap] Apa de géant : "Les innovations devraient accompagner la société et la faire grandir vers de bonnes directions"

propulsé par Incubateurs

Dans le cadre de l'événement EnJeux Handicap, Paris&Co donne la parole aux startups qui œuvrent chaque jour pour améliorer l'accessibilité et la prise en compte dans la société des personnes en situation de handicap. Apa de géant, startup du Tremplin, réduit les inégalités d'accès à la pratique du sport pour tous.