Publié le :

GuestToGuest lève 33 millions et rachète HomeExchange : "A moyen terme, nous allons concurrencer l'offre de service d'AirBnB"

#Start-up

GuestToGuest

Paris&Co On se sent comment après avoir conclu un deal de 33 millions d'euros ?

Emmanuel Arnaud, fondateur de GuestToGuest Je ressens beaucoup de fierté car ce que nous avons accompli avec mon associé et toute l'équipe est exceptionnel, mais je reste aussi très attentif car un grand challenge nous attend : atteindre 1 million de membres d'ici 2 ans.

Vous êtes deux fondateurs, comment s'organise-t-on quand on est deux pour aller lever des fonds ? Depuis combien de temps travaillez-vous sur cette levée ?

C'est toujours mieux d'être deux pour lever des fonds car c'est souvent long et demande beaucoup de persévérance. A deux, nous pouvons nous soutenir. Avec mon associé, nous sommes très complémentaires et à l'occasion de nos rendez-vous chacun peut venir soutenir l'autre sur ses points faibles. Aussi, il y a toujours l'un d'entre nous qui va retenir davantage l'attention de notre interlocuteur. Pour notre dernière levée de fonds, nous avons travaillé 8 mois sur le projet.

Comment en arrive-t-on, en tant que jeune entreprise française, à croquer l'empire américain ?

Il faut croire très fortement à son projet, rester toujours à l'écoute et ouvert sans oublier avoir de l'audace pour faire une proposition au bon moment.

Qu'est-ce qui a convaincu les propriétaires de HomeExchange de vous céder leur entreprise ?

Ed Kushins, le fondateur de HomeExchange il y a 25 ans, réfléchissait depuis un moment à la reprise de son entreprise. Il était à la fois intrigué et admiratif de la croissance de GuesttoGuest mais ce qui l'a véritablement incité à nous céder son entreprise, c'est quand nous sommes allés le voir quelques jours à Los Angeles. En effet, Ed s'est vite aperçu que nous partagions les mêmes valeurs.

A combien de maisons et appartements se porte désormais votre offre ?

Avec cette acquisition, nous pouvons désormais proposer une offre de 400 000 maisons à travers le monde.

Allez-vous changer votre modèle économique suite à ce rachat ?

Non, GuesttoGuest va rester sur un système freemium et HomeExchange sur un système d'abonnement.

L'Amérique, ce n'est pas une fin en soi ? Quels pays privilégiez-vous aujourd'hui pour le développement de GuestToGuest ?

Nous privilégions la France, les US mais aussi l'Espagne, l'Angleterre et l'Allemagne.

Et demain... Airbnb doit-il se sentir menacé par GuestToGuest ?

Nous sommes convaincus que la pratique de l'échange de maison sera dans un futur proche la seconde vague du logement de vacances entre particuliers, après les sites de location entre particuliers. Aujourd'hui grâce à aux plateformes de locations, les utilisateurs sont habitués à venir les uns chez les autres pour ses vacances et week-ends. Nous proposons à ces utilisateurs de continuer à le faire de façon pratiquement gratuite. Et cela représente de nombreux avantages (ouvert aux locataires, pas de taxes, authenticité...). Donc oui, nous pensons qu'à moyen terme nous allons concurrencer l'offre de service d'AirBnB qui est lui payant.

> En savoir plus sur GuestToGuest

 

GuestToGuest: The World's Undisputed Leader of Home Exchange

Partager sur :

Lire aussi #Start-up

Far : la réalité augmentée au service de votre alimentation

propulsé par Incubateurs

Des millions de personnes souffrent d'allergies alimentaires ou suivent des régimes spécifiques qui nécessitent de décrypter les étiquettes des produits qu'ils achètent. Un vrai casse-tête que veut résoudre la start-up Far, issue de la seconde promo de Smart Food Paris. Interview de Pierre Mousnier, son co-fondateur.

Logmatic.io racheté par Datadog

Fondée en 2014, et accompagnée jusqu’en 2017 par l’incubateur Boucicaut de Paris&Co, la start-up parisienne Logmatic.io permet de détecter rapidement les éléments qui freinent le bon fonctionnement d’un site web. Elle vient d’annoncer son rachat par Datadog.