Publié le :

Interview croisée start-up / grand groupe : Icade, Poste Immo et Realiz3d

#Start-up

Antony Guilbert-Cholet, Responsable du Pôle Innovation et Compétences Techniques chez Poste Immo, Ebrahim Azari et Franck Calvar, respectivement Directeur Technique National et Responsable Qualité et Environnement chez Icade Promotion et Cédric Jutteau, Co-fondateur de Realiz3D, témoignent sur ces collaborations.

A quels besoins métiers répond la visite virtuelle de Realiz3D et sur quel(s) projet(s) avez-vous lancé une collaboration ? 

Poste Immo / A.GC : ce projet de collaboration s’inscrit dans une évolution des métiers de Poste Immo, foncière de Groupe et développeur (en co-promotion pour l’instant). Avant de lancer une opération, par exemple de reconversion d’un site « industriel » en immeuble tertiaire, avoir déjà convaincu tout ou partie des futurs clients est essentiel. Or il n’est pas toujours aisé pour les prospects intéressés de se projeter dans la réalisation simplement en 2D. Ainsi, nous avions un projet de transformation assez conséquent dans le centre de Marseille avec un enjeu fort de commercialisation mais dont l’état actuel était très éloigné du produit final. La modélisation du futur immeuble rénové, avec l’outil dynamique de Realiz3D, permet désormais au client potentiel de se promener dans le futur immeuble, de simuler son space planning et de tester ses contraintes de mobilier, avec l’appui de nos commercialisateurs. 

Icade / E.A & F.C : nous réalisons traditionnellement la commercialisation de nos projets sur la base d’un document écrit. Nous souhaitons aller plus loin avec la mise en place d’une visite immersive en permettant au futur acquéreur de réaliser ses premiers choix de personnalisation du logement : décoration, peinture, texture, pour lui permettre de s’approprier au mieux son futur logement. Nous avons décidé de tester la solution sur une de nos opérations en VEFA (Vente en l’Etat de Futur Achèvement) qui nous permettra de mieux cerner les attentes du futur acquéreur.

Realiz3D / C.J : nous sommes spécialisés dans la création de maquettes 3D temps réel et disponibles sur Internet pour la promotion et la gestion de programmes immobiliers. La 3D temps réel confère aux utilisateurs la capacité de simuler des configurations de mobiliers, de matériaux et d’équipements au sein du logiciel tout en s’y déplaçant librement. Disponibles sur l’ensemble  des supports digitaux (ordinateur, tablette, smartphone) grâce à notre plateforme exclusive de streaming, les maquettes 3D sont accessibles en mobilité. La promotion des programmes en VEFA est une de « nos spécialités » car nous apportons la meilleure solution de projection immersive et interactive pour accélérer la pré-commercialisation des lots. 

Comment s’est faite la rencontre ?

Realiz3D / C.J : Icade utilise les solutions de Realiz3D dans le cadre de son activité de développement tertiaire, mais nous n’avions jamais eu l’occasion de travailler avec les équipes de commercialisation des programmes résidentiels. Le concours organisé par Paris&Co « Immobilier de Demain » nous a permis de présenter nos solutions aux directeurs nationaux et régionaux d’Icade. Le projet réalisé a été une réelle opportunité pour nous de créer une solution de commercialisation complète comprenant des visites 3D immersives, des configurateurs de mobiliers et de matériaux, ainsi qu’une vue complète de la résidence. 

Poste Immo est un nouveau client et recherchait une solution de promotion tertiaire pour un de leur immeuble situé à Marseille. Nous avons convenu d’un rendez-vous quelques jours suivant notre présentation, et la définition d’un projet d’expérimentation très rapidement. Nous sommes très fiers de travailler pour un tel groupe national qui s’est clairement engagé dans une dynamique digitale et technologique.

Icade / E.A & F.C : depuis plusieurs années nous avions identifié des solutions de visualisation 3D plus ou moins convaincantes dans le tertiaire notamment. Cela faisait presque 2 ans que réfléchissions à une solution équivalente pour le logement, avec le rendu le plus réaliste possible mais accessible en termes de coûts. L’objectif est de capter l’attention de nos futurs acquéreurs en les projetant dans leur projet d’achat. Realiz3D répondait bien à notre cahier des charges, nous les avions repérés via nos opérations tertiaires et la Direction Innovation nous a présenté les fondateurs.

Poste Immo / A.GC : Poste Immo a repéré Realiz3D au sein de l’incubateur parisien Immobilier de Demain (Paris&Co) que nous avions choisi de rejoindre et soutenir. Nous nous sommes efforcés rapidement de faire la jonction avec les équipes marseillaises en proposant de réaliser un test sur l’immeuble Triangle Saint-Charles, ancien centre de tri du courrier, proche de la gare.

De la rencontre à la signature, quel a été le cheminement ?

Icade / E.A & F.C : nous avions étudié quelques solutions du marché, puis c’est avec Realiz3D que nous avons d’abord choisi de travailler sur un premier projet d’expérimentation. L’équipe a été très réactive et a tenu les délais. Nous avons travaillé de façon collégiale avec les directions commerciales et marketing et la direction de l’innovation. Notre démarche adresse le marché des particuliers et diffère de celle de Poste Immo car nous allons donner au particulier un accès libre à la visite au travers de notre plateforme en ligne.

Poste Immo / A.GC : le projet a été très vite monté, entre avril et fin juin ! Nous  avons proposé le projet au Comité des Expérimentations qui a validé l’opportunité. La collaboration s’est faite en direct avec la Direction Régionale de Marseille. Nous suivons actuellement la phase de test utilisateur. L’outil se trouve entre les mains de nos équipes internes de commercialisation et de 2 commercialisateurs externes. Nous attendons les retours très prochainement.

Realiz3D / C.J : nous avons étudié les plans des programmes immobiliers et définis avec les partenaires leurs objectifs de commercialisation. Nous souhaitions livrer nos clients le plus rapidement possible afin qu’ils commencent leurs campagnes de promotion. Travailler avec des grandes entreprises est une formidable source d’apprentissage aussi bien dans la méthodologie de gestion de projet que dans la qualité des rendus 3D. 

Tirez-vous déjà des premiers enseignements de ces collaborations ?

Poste Immo / A.GC : une grande entreprise a des contraintes de sécurité informatique pouvant être incompatibles avec ces nouveaux outils. Nous nous sommes d’abord accommodés de cela avec un accès local ou sur disque dur, mais travaillons maintenant avec Realiz3D pour arriver à une utilisation full Cloud. 

Realiz3D / C.J : Poste Immo nous a permis d’améliorer la finesse de calcul de notre algorithme de génération de space-planning capacitaire. En effet, étant donné que le bâtiment est tout à fait unique par sa programmation, de nouvelles contraintes techniques et légales ont été identifiées. A l’issue de cette expérimentation, notre algorithme génère automatiquement des scénarios de space-planning selon des contraintes techniques et légales plus fines qu’auparavant, telles que le nombre de sanitaires disponibles par lot.

Icade / E.A & F.C : la 3D tout le monde connait et pense en faire, mais il nous a semblé nécessaire, en interne, de faire connaître la visite virtuelle temps réel. C’est une technologie nouvelle et pas encore suffisamment répandue. Les start-ups sont les pionniers de ces nouvelles technologies.  

Qu’apportez-vous aux partenaires au travers de cette collaboration ?

Icade / E.A & F.C : nous avons apporté à Realiz3D une meilleure connaissance de nos métiers, de nos besoins sur le terrain et de nos attentes sur le secteur résidentiel en relation avec ces nouvelles technologies.

Poste Immo / A.GC : nous apporterons aussi bientôt à l’équipe de Realiz3D un retour terrain d’utilisateurs et peut-être de nouvelles idées d’utilisation et d’amélioration du produit.

Realiz3D / C.J : nos solutions sont conçues afin d’accélérer la pré-commercialisation des programmes immobiliers grâce aux capacités projectives et de simulations développées au sein de nos visites 3D. Par ailleurs, le fait de pré-commercialiser génère des gains financiers non négligeables pour nos clients, tout en offrant des expériences marketing personnalisées. 

Quelles sont vos perspectives pour la suite ?

Poste Immo / A.GC : la rapidité d’exécution, la fluidité et le rendu de la maquette sont très impressionnants. Si nous décrochons plus rapidement des locataires (ou acheteurs), l’objectif est atteint, l’investissement rentabilisé, et cela justifie une utilisation éventuellement étendue.

Icade / E.A & F.C : nous attendons le retour d’expérience terrain pour évaluer si la technologie de Realiz3D nous permet de  mieux vendre. Si cela se confirme nous étendrons le test, avec l’objectif à terme d’utiliser les multiples possibilités qui s’offrent à nous avec cette nouvelle technologie via la start-up Realiz3D sur la totalité de nos programmes. Dans ce cas nous passerons certainement par une évolution de l’approche du vendeur dans nos démarches traditionnelles, le vendeur aura entre les mains des clés supplémentaires et le client sera mieux renseigné. 

Realiz3D / C.J : notre perspective est de contractualiser avec chacun de nos partenaires sur le long terme afin de pouvoir leur apporter des solutions 3D personnalisées et répondant à leurs problématiques commerciales. Nous sommes convaincus que par ces échanges permanents, les outils que nous leur développons gagneront toujours plus en maturité et qualité. Par ailleurs, nous serions heureux de les compter parmi nos investisseurs lors de notre future levée de fonds si l’opportunité se présente. 

 

Partager sur :

Lire aussi #Start-up

Far : la réalité augmentée au service de votre alimentation

propulsé par Incubateurs

Des millions de personnes souffrent d'allergies alimentaires ou suivent des régimes spécifiques qui nécessitent de décrypter les étiquettes des produits qu'ils achètent. Un vrai casse-tête que veut résoudre la start-up Far, issue de la seconde promo de Smart Food Paris. Interview de Pierre Mousnier, son co-fondateur.

Logmatic.io racheté par Datadog

Fondée en 2014, et accompagnée jusqu’en 2017 par l’incubateur Boucicaut de Paris&Co, la start-up parisienne Logmatic.io permet de détecter rapidement les éléments qui freinent le bon fonctionnement d’un site web. Elle vient d’annoncer son rachat par Datadog.