Publié le :

Interview croisée start-up / grand groupe : Karos et Total

#Start-up

Lancée en 2014 par Olivier Binet et Tristan Croiset, Karos exploite des technologies de Big Data et d’Intelligence Artificielle pour révolutionner le covoiturage en transformant les sièges disponibles dans les voitures en un véritable réseau structuré de transports en commun. Rendant le covoiturage très simple, souple et sans contraintes, Karos propose ainsi une nouvelle manière de se déplacer au quotidien : confortable, écologique, flexible et bon marché. La société commercialise son offre auprès de grand comptes qui améliorent ainsi le quotidien de leurs salariés, augmentent l’accessibilité de leurs sites et réduisent leur empreinte carbone.

La start-up fait partie de la première promotion de la plateforme Logistique et Mobilité Urbaines Durables de Paris&Co.

4ème compagnie pétrolière du monde, Total a depensé 4,2 milliards de dollars en R&D pour la période 2017-2021. Au sein de Total Marketing et Services, la branche commerciale du groupe, la mission de la Direction Innovation est de diffuser la culture de l’innovation et d’accompagner les projets innovants afin d’accélérer l’innovation. Total est membre fondateur de la plateforme Logistique et Mobilité Urbaines Durables depuis son lancement en décembre 2015. 

Karos et Total : quel projet de collaboration menez-vous actuellement et en quoi consiste-il?

Total : Nous avons travaillé sur un projet de partenariat pour mettre en place un service de covoiturage domicile-travail sur l’île de la Réunion. A travers ce partenariat, Total appuie Karos sur la partie communication, en mettant à disposition gracieusement des supports de communication (écrans en station, sites internet et facebook). Un communiqué de presse commun a aussi été réalisé au lancement du service à la Réunion. Enfin, des cartes prépayées de carburant sont offertes pour motiver les utilisateurs à utiliser l’application Karos.

Karos : Notre première rencontre avec Total date de 2014. Nous avons démarré le partenariat avec Total Réunion en juin 2016 et aujourd’hui il s’agit d’une collaboration B2C, sachant que nous avons développé 3 stratégies chez Karos : on fait du B2C, B2B et B2T (business to territory). 

Quels sont les premiers résultats? Qu’attendez-vous de cette collaboration en termes de création de valeur pour votre entreprise ?

Total : Cette collaboration permet de mettre en avant Total dans la lutte pour l’efficacité énergétique et dans son souci d’être au plus proche des besoins de ses clients. Une bonne façon de décliner notre slogan : « Committed to better energy ».

Karos : Les résultats sont bons, nous avons annoncé dans le mois d’août qu’on avait dépassé 1000 utilisateurs sur un périmètre relativement petit. Et on est proche de 2000 utilisateurs avec une communication qui mériterait d’être intensifiée si on arrivait à avoir d’autres relais de croissance locaux, compte tenu de notre éloignement géographique (des grandes comptes pour travailler avec leurs salariés, des universités, etc.)

Quelles sont les perspectives pour la suite ?

Total : Une seconde expérimentation est en cours sur nos sites de la Défense et de Nanterre, qui a démarré lors des travaux du RER A de cet été.

Karos : Total est la première entreprise de la Défense qui mène cette forme d’expérimentation. Le quartier de la Défense est bien desservi par les transports publics, mais il y a aussi 25% des salariés qui y vont en voiture, donc le co-voiturage peut-être un challenge. On a lancé ce projet pendant les travaux du RER A et du RER C cet été, puisque certains étaient en difficulté pour se déplacer. On s’est finalement aperçu que le gros des usagers de KAROS de cet été n’était pas forcement impacté par le RER A et donc continue à covoiturer aujourd’hui.

Pour la suite avec Total Réunion on se donne du temps parce qu’il faut construire une masse critique d’utilisateurs  sur un territoire qui reste assez large, de la taille d’un  département français. Le « bouche à oreille » doit faire son travail localement pour commencer à créer une masse qui s’auto-développe et derrière il y a des belles opportunités de travailler avec une collectivité locale, le conseil régional de la Réunion, que nous avons rencontré avec Total au tout début de cette histoire. Celui-ci est très intéressé par les résultats de cette expérimentation car il souhaite créer un nouveau réseau de transports en commun local, complémentaire à ses quelques lignes de bus qui restent finalement assez limitées.

En quoi consiste la collaboration grand groupe - start-up ?  

Total : La collaboration avec les start-up permet aux grands groupes d’innover beaucoup plus rapidement. Les start-up vont apporter aux grands groupes leur souplesse et leur agilité, mais aussi un regard neuf sur le process d’innovation. Il s’agit cependant d’un partenariat intéressant pour les deux structures.

En effet, la start-up va pouvoir bénéficier de la notoriété et de l’écosystème du grand groupe lors de cette collaboration. Aujourd’hui,  il est nécessaire de s’adapter car là où les grands groupes vont penser en mois en ou  années, les start-up vont, elles, penser en semaine. Il y a une vraie différence culturelle.

Afin de faciliter les démarches de collaboration avec les start-up, Total a élaboré un contrat d’expérimentation simplifié, qui permet d’accélérer les démarches administratives.

Karos : Selon moi, la difficulté principale dans toutes les collaborations avec des grands groupes (et même plus largement que les grands groupes) est de trouver les bons interlocuteurs en interne, qui donneront une dynamique au projet. Chez Total, nous avons un vrai contre-exemple, parce qu’ils ont une direction de l’innovation efficace, qui agit en véritable « tête de pont » et fait très bien le lien avec les directions métiers du groupe. On a donc la chance de bénéficier d’une porte d’entrée avec des personnes passionnées par notre mission, qui nous prescrivent au sein d’une organisation qui de par sa taille et sa complexité, pourrait pourtant paraître tentaculaire.

 

A propos de Karos

Karos a été sélectionnée par HEC pour proposer à tous les occupants de son campus de Jouy-en-Josas une offre renforcée de transport en commun.

L’objectif de ce contrat, effectif depuis la rentrée, est à la fois de désenclaver le campus, de le connecter avec les transports en commun franciliens, et d’en faciliter l’accès. La start-up a créé une offre sur-mesure pour HEC puisque les navettes privées de l’Ecole, gérées par NAV IDF, ont été intégrées au calculateur multimodal de l’application. Les utilisateurs du campus peuvent voir les navettes disponibles, réserver leur place et payer leurs titres de transport directement dans l’application. Karos recense et combine ainsi toutes les opportunités de mobilité pour proposer aux étudiants, au personnel et au corps professoral d’HEC des trajets multimodaux personnalisés alliant : court-voiturage, RER, navettes privées et métro. En parallèle, les algorithmes de l’application Karos apprendront les habitudes de déplacement des court-voitureurs HEC et analyseront leurs besoins. Cette analyse permettra à l’établissement de déployer ultérieurement de nouvelles navettes répondant aux besoins de mobilité de son campus. 

Soutenue par le Ministère de la Recherche et BPI France, Karos a été primée à 8 reprises pour son innovation de rupture au service du développement durable et était ambassadrice de la French Tech à la COP 21.  

www.karos.fr                                                     Téléchargez Karos : http://go.karos.fr/telecharger 

https://www.facebook.com/karos.fr                   http://twitter.com/karos_fr 

 

A propos de Total Réunion

Présent à La Réunion depuis 1954, le groupe Total se positionne dans tous les secteurs d'activité liés à l'énergie. Avec quelque 20 000 clients qui s’arrêtent chaque jour dans l’une des 36 stations-service de l’île, Total Réunion est très impliqué dans le développement économique et social local. Partenaire de longue date des entreprises dans le secteur du transport, de l’aviation, des services et du BTP, Total Réunion est un acteur majeur auprès de ses clients B2B pour la distribution de produits pétroliers, lubrifiants et GPL. Présent également sur le marché des énergies renouvelables, Total Réunion détient 50 % de la filiale Sunzil, expert de l’énergie solaire en milieu tropical. Soucieux de la sécurité, du respect de l’environnement et de la qualité de ses produits et services, Total Réunion s’est engagé avec succès dans une démarche de certification Sécurité et Santé au travail (OHSAS 18001), Environnement (ISO 14001) et Qualité (ISO 9001). 

www.total.re     

 

Partager sur :

Lire aussi #Start-up

Far : la réalité augmentée au service de votre alimentation

propulsé par Incubateurs

Des millions de personnes souffrent d'allergies alimentaires ou suivent des régimes spécifiques qui nécessitent de décrypter les étiquettes des produits qu'ils achètent. Un vrai casse-tête que veut résoudre la start-up Far, issue de la seconde promo de Smart Food Paris. Interview de Pierre Mousnier, son co-fondateur.

Logmatic.io racheté par Datadog

Fondée en 2014, et accompagnée jusqu’en 2017 par l’incubateur Boucicaut de Paris&Co, la start-up parisienne Logmatic.io permet de détecter rapidement les éléments qui freinent le bon fonctionnement d’un site web. Elle vient d’annoncer son rachat par Datadog.