Publié le :

Krank Club lève 650 000 euros pour simplifier la pratique sportive

#Start-up

Krank Club, qui fait partie de la seconde promotion du Tremplin l'incubateur dédié au sport, vient d'annoncer un premier tour de table de 650 000 euros auprès de plusieurs business angels pour accélérer son développement. 

Parmi les investisseurs se trouvent quelques entrepreneurs confirmés comme les co-fondateurs de Price Minister Pierre Kosciusko-Morizet et Pierre Krings, le co-fondateur de Vente Privée Michael Benabou ou encore Julien Foussard (président de IronWeb) et Damien Vincent (ex DG de Facebook).

Krank Club propose à ses utilisateurs de rejoindre des parties de football, de tennis ou de tout autre sport, organisées par les amis de leurs amis qui ont le même niveau et à qui il manque juste un partenaire.

La start-up, fondée en 2015 par Vincent Bucaille, a mis au point une solution pour certifier le niveau de tous les amateurs dans n’importe quel sport qui permet d’établir des classements 100% fiables.

Cette levée de fonds servira à développer l'offre Krank Club dans les centres français de foot à 5 et à s'implanter à Londres. 

 

Partager sur :

Lire aussi #Start-up

Les nudges, ces petits coups de pouce qui font changer durablement les comportements

propulsé par Paris & Co

Comment améliorer l’impact écologique de nos actions les plus simples, les plus habituelles ? Les campagnes d’information, les amendes, ou les contraintes législatives traditionnellement utilisées par la puissance publique pour éviter certains comportements montrent souvent leurs limites face à des gestes quotidiens, profondément ancrés dans nos pratiques. La solution : la démarche nudge, qui vise à orienter les comportements vers des pratiques plus vertueuses, par suggestions indirectes.

Shift Technology lève 28 millions de dollars pour lutter contre la fraude à l'assurance

propulsé par Incubateurs

28 millions de dollars. C'est la levée record de la start-up Shift Technology, accompagné par la plateforme d'innovation Tech Care Paris de Paris&Co. La pépite utilisant l'intelligence artificielle pour détecter les fraudes à l'assurance passe à la vitesse supérieure et va ouvrir des bureaux à New York et Tokyon en 2018.