Publié le :

La start-up WayzUp devient Klaxit et lève 3 millions d’euros

#Startup #Incubation

Klaxit (auparavant WayzUp) propose un service de covoiturage pour les trajets domicile-travail, et,  a finalisé un tour de table de 3 millions d’euros auprés de Sodexo, du groupe RATP, de l’assureur la MAIF, de Via ID, l’accélérateur de start-up dans les nouvelles mobilités et du fonds d’investissement INCO, dédié aux start-up à impact social et environnemental.

La jeune pousse, allumni de Paris&Co, lancée en 2014 revendique plus de 100 000 trajets proposés tous les jours sur son application mobile. Initialement baptisée WayzUp, la start-up a décidé de changer de nom pour devenir Klaxit, qui fait écho au klaxon des voitures. Depuis septembre la société propose d’intégrer son offre dans les cartes de transport de 9 villes Françaises (Paris, Lyon, Lille, Grenoble, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Rennes et Orléans). Une fois sa carte de transport enregistré dans l’application, l’utilisateur bénéficie chaque jour de deux trajets gratuits de 4O kilomètre chacun et le conducteur se voit rembourser 10 centimes par kilomètre et par passager.

Avec cette levée de fonds la start-up envisage de s’étendre en France et en Europe.  «Nous créons autour de Klaxit le meilleur écosystème de partenaires et d’actionnaires pour en devenir le leader européen», explique Julien Honnart, co-fondateur et CEO de Klaxit.

En savoir plus :
WayzUp s’offre OpenCar afin de s’affirmer sur le marché des trajets domicile-travail
WayzUp léve 1,4 million d’euros

Partager sur :

Lire aussi #Startup, #Incubation

En 2019, Tankyou et Wheeliz associent leurs services pour faciliter la mobilité des personnes en situation de handicap

La valeur et la solidarité n’attendent pas le nombre des années. Fondées respectivement en 2015 et 2017, les startups Wheeliz et Tankyou ont choisi d’associer leurs services pour faciliter la mobilité des personnes handicapées de bout en bout. A compter du 1er janvier 2019, Tankyou offre aux clients particuliers de Wheeliz des frais de service réduits de 30% pour leur permettre de faire le plein de leurs véhicules de façon confortable.