Publié le :

Le légendaire Quincy Jones s'offre les services de la start-up Flamefy pour sa plateforme de vidéo à la demande dédiée au jazz

#Start-up

Flamefy fait partie des deux start-up sélectionnées comme partenaires technologiques par Quincy Jones et le producteur Reza Ackbaraly pour le lancement de Qwest TV, la première plateforme de vidéo à la demande par abonnement dédiée au jazz et aux musiques inspirées du jazz. Interview "in the plane" du fondateur de Flamefy, start-up alumni de Paris&Co, Cédric Monnier.

Quel est le rapport entre le monstre sacré de la musique Quincy Jones et FlameFy, ta start-up ?

Qwest TV rassemble plusieurs générations d’amateurs de musique engagée qui partagent une passion commune : le jazz. Cette collaboration franco-américaine entre le légendaire Quincy Jones et Reza Ackbaraly a donné naissance à la première plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) consacrée au jazz et aux musiques inspirées du jazz.

Reza a sélectionné comme partenaire notre startup française ME.I.G. Group, au travers de ses solutions FlameFy & OKAST. Pourquoi ? Tout simplement pour l’aider à révolutionner l’expérience du jazz grâce à une plateforme de streaming vidéo unique. En effet, couplant analyse Big Data et intelligence artificielle sur les données d’audience et la consommation de contenus, notre entreprise offre aux utilisateurs une plateforme de diffusion de qualité.

Est-ce que tu peux nous en dire plus sur l’apport de la technologie développée par Flamefy pour Qwest TV ?

Nous sommes ravis de nous associer à un projet aussi passionnant porté par l’un des artistes les plus reconnus dans l’industrie musicale. Avec des millions de fans de jazz, il existe une forte demande pour une telle plateforme de diffusion premium. Les services OTT de demain seront ceux qui pourront collecter et utiliser intelligemment toutes sortes de données numériques. Ceci dans le but de fournir une expérience personnalisée de grande qualité à échelle mondiale. Une approche axée sur le client par les données est la clé : quand la Technologie se met à disposition de l’Art.

Nous allons utiliser l’ensemble des produits que nous éditons :

- Grâce à la technologie OKAST (start-up que nous avons racheté début 2017 et qui développe des plateformes vidéo clé en main), nous allons offrir un expérience multi-écran de qualité, comme le ferait Netflix.

- La technologie FlameFy (analyse en temps réel et prédiction d’audiences multicanales via nos algorithmes d’intelligence artificielle) permettra quant à elle un niveau élevé d’éditorialisation et de personnalisation afin de tirer la quintessence de la relation avec chaque abonné et garantir à la plateforme un succès durable.

En analysant à la fois les audiences sur la plateforme mais aussi sur les réseaux sociaux et le web, l’ensemble des solutions ainsi mises en œuvre permettra à l’équipe Qwest TV de travailler la constitution de leur base d’abonnés, de leur donner la meilleure expérience possible et de piloter la croissance de la plateforme.

"Nous sommes ravis de nous associer à un projet aussi passionnant porté par l’un des artistes les plus reconnus dans l’industrie musicale."

Quel est le bénéfice pour l’utilisateur, passionné de jazz ?

Lancé à l’automne 2017, Qwest TV permettra à ses abonnés de regarder, quand et où ils le souhaitent, une sélection personnalisée, soigneusement sélectionnée, de contenus exclusifs et originaux, incluant des concerts, des documentaires, des interviews et des images d’archives.

Le service sera disponible sur mobiles et ordinateurs en HD ou 4K pour un abonnement mensuel démarrant à 7,49 $.

Qwest TV surfe sur le marché de la vidéo à la demande (SVOD) en plein essor. La popularité du jazz est croissante, et influence sur d’autres types de musique, du hip-hop à l’électro. Qwest TV emphase ainsi son rôle majeur dans l’évolution de la société.

Ne manquez pas la campagne de pré-enregistrement sur Kickstarter !

"Outre notre technologie data et vidéo, nous sommes fiers d’avoir aussi été choisi sur la qualité et la pertinence de notre équipe !"

Comment en arrive-t-on à se faire connaître de cette façon aux Etats-Unis ?

Lors d’un salon professionnel (le MIPTV) nous avions rencontré Reza, l’associé français de Quincy, qui voulait comprendre notre offre. Nous avons ensuite travaillé avec lui pendant presque un an pour démontrer la complémentarité de notre offre avec leurs ambitions. Nous étions en compétition avec d’autres concurrents américains et français, et testés sans complaisance. Outre notre technologie data et vidéo, nous sommes fiers d’avoir aussi été choisi sur la qualité et la pertinence de notre équipe ! Elle est effectivement composée d’anciens de belles sociétés références dans la vidéo, la TV et le data (Canal+, France Télévisions, Dailymotion, Cisco, Datadog) !

"D’ici la fin de l’année, nous allons avoir une micro équipe pour gérer ce client et prospecter l’industrie à la fois des médias à New York et du cinéma depuis Los Angeles."

Avez-vous désormais une équipe sur place ?

D’ici la fin de l’année, nous allons avoir une micro équipe pour gérer ce client et prospecter l’industrie à la fois des médias à New York et du cinéma depuis Los Angeles. L’équipe grandira vite si le succès est au rendez-vous :)

 

Et la question pour un champion… Top ! « Combien de Grammy Awards a remporté Quincy Jones lors de sa carrière ? »

27 ! Une légende vivante !

Partager sur :

Lire aussi #Start-up