Publié le :

MyNotary boucle sa première levée de fonds d'un million d'euros

#Start-up

Cette rentrée l’équipe de MyNotary va s’étendre dans l’incubateur. Un an après le lancement de la plateforme de digitalisation du compromis de vente, MyNotary lève 1 million d’euros avec CNP Assurances.

 

Paris&Co : MyNotary est le 1er acteur qui propose de dématérialiser et coconstruire le compromis de vente. Comment avez-vous convaincu vos investisseurs du potentiel de croissance de votre start-up ?

Sacha Boyer : C’est tout d’abord notre volume d’affaires et la robustesse de notre modèle qui ont convaincu les investisseurs. Pendant un an nous sommes allés chercher chaque client pour commercialiser notre produit et l’adapter aux besoins des notaires et autres acteurs de la vente immobilière. Notre plateforme a été entièrement financée sur fonds propres. Ce n’est qu’après avoir constitué un portefeuille clients que nous avons envisagé une levée de fonds pour accélérer notre développement. Les investisseurs sont venus à nous, c’est tombé à pic !

La complémentarité de notre équipe a aussi été un point fort. Elle croise les codes juridique et informatiques : je finalise mon cursus supérieur de notariat, l’équipe comprend déjà un notaire et 2 développeurs.

Enfin notre investisseur partage notre vision. Nous avons construit notre projet autour d’un sujet juridiquement complexe auquel personne ne s’était attaqué avant nous. Les acteurs du compromis de vente peuvent souvent être perçus comme réticents au changement alors qu’ils sont plutôt demandeurs d’innovation et de nouveaux outils digitaux.

 

Paris&Co : Quelle est l’ambition de ce partenariat stratégique avec CNP Assurance ?

Sacha Boyer : C’est un partenariat de long terme que nous construisons avec CNP Assurance, filiale du groupe CDC, un groupe très proche des notaires. Dans un premier temps ils vont nous soutenir en termes d’expertise pour continuer à développer notre plateforme. Dans de nombreux domaines comme le traitement de données CNIL ou la signature électronique, le point de vue de leurs spécialistes nous sera précieux. En parallèle nous réfléchissons sur les synergies business à mettre en place à moyen/long-terme, en particulier sur les services préférentiels de financement et d’assurance à proposer à certains de nos clients.

 

Paris&Co : Un message à faire passer à nos partenaires Immobilier de Demain ?

Sacha Boyer : la start-up MyNotary est bien plus solide qu’il y a un an et plus installée sur son marché : nous avons dorénavant une visibilité d’un à deux ans sur notre stratégie. L’adhésion des notaires à notre projet grandit chaque jour. Plusieurs promoteurs immobiliers nous ont accordé leur confiance et leurs clients particuliers sont satisfaits, les premiers tests se sont très bien déroulés. Nous sommes en mesure d’intégrer les besoins de plus en plus spécifique des promoteurs. Notre plateforme peut parfois soulever de vrais enjeux et permet de faire un pas de plus en termes de collaboration interne chez les promoteurs : chez nos partenaires les départements Commercial et Juridique travaillent main dans la main sur la plateforme. A terme, c’est toute la partie transaction immobilière, de la prise de mandat chez l’agent à l’accompagnement à la vente chez le notaire, que la plateforme MyNotary couvrira.

Partager sur :

Lire aussi #Start-up