Publié le :

Ouistock lève 800 000 euros

#Start-up

Lancé en juin 2014 par Neville Ricour et Simon Ryckembusch, Ouistock offre un service de stockage de biens entre particuliers. Une offre qui permet d’une part aux personnes ayant besoin de stocker leurs effets personnels de trouver un espace à proximité de chez eux, et qui offre d’autre part un complément de revenu aux particuliers ayant de l’espace inutilisé chez eux.

Cette nouvelle enveloppe, qui réunit l’investissement de plusieurs business angels, comme les cofondateurs d’Ogone et Au Féminin, ainsi que Bpifrance va permettre à Ouistock d’appuyer sa croissance, notamment en renforçant son l’équipe aujourd’hui composée de 16 collaborateurs. Quatre embauches sont ainsi prévues avant la fin de l’année.

Utilisé dans près de 2 000 villes françaises, Ouistock revendique aujourd’hui une surface de stockage totale équivalente à celle du numéro 1 français du garde-meuble traditionnel Homebox. Son ambition : couvrir 10 000 villes françaises d’ici fin 2016 et s’ouvrir au marché européen, à plus long terme.

 

 

Partager sur :

Lire aussi #Start-up

Far : la réalité augmentée au service de votre alimentation

propulsé par Incubateurs

Des millions de personnes souffrent d'allergies alimentaires ou suivent des régimes spécifiques qui nécessitent de décrypter les étiquettes des produits qu'ils achètent. Un vrai casse-tête que veut résoudre la start-up Far, issue de la seconde promo de Smart Food Paris. Interview de Pierre Mousnier, son co-fondateur.

Logmatic.io racheté par Datadog

Fondée en 2014, et accompagnée jusqu’en 2017 par l’incubateur Boucicaut de Paris&Co, la start-up parisienne Logmatic.io permet de détecter rapidement les éléments qui freinent le bon fonctionnement d’un site web. Elle vient d’annoncer son rachat par Datadog.