Publié le :

Privateaser, plateforme de réservation d’évènements, lève 3 millions d’euros pour s’étendre à l’international

#Startup

Nicolas Furlani, Alexandre Paepegaey et Raphaël Kolm, les trois fondateurs, se sont rencontrés lors de leurs études en filière entrepreneuriat à Centrale Paris. C’est en voulant réserver un lieu à Paris que Nicolas s’est rendu compte qu’il y avait sans doute quelque choses à faire… C’est avec la complémentarité de ses deux associés que Privateaser a vu le jour en 2014 ! 

En 2015, la start-up rentre dans l’incubateur du Welcome City Lab dédié au secteur touristique, pour accélérer sa croissance et être accompagnée au quotidien dans sa vision stratégique. Privateaser a dès lors bénéficié du réseau du Welcome City Lab et de ses partenaires fondateurs à l’instar des Aéroports de Paris qui a collaboré avec la start-up mais également du réseau Paris&Co.

En deux ans, cette marketplace de bars, restaurants et clubs s’est très vite retrouvée leader du marché de réservation d’évènements pour particuliers et professionnels. Privateaser comptabilise aujourd’hui 600 000 invités sur les différents évènements et plus de 500 entreprises ont choisi de faire confiance à la plateforme.
 
 
Quelles sont les objectifs de cette levée de fonds de 3 millions d’euros ?                                       
Cette levée de fonds va nous permettre d’améliorer notre plateforme et d’enrichir l’expérience utilisateur. Nous souhaitons, par ailleurs, proposer progressivement nos services en Ile-de-France, puis en France et enfin à l’internationale en commençant par l’Espagne. A termes, notre objectif est de nous positionner comme leader européen de la réservation online dans le secteur de l’événementiel. 
 
Est-ce que  le processus de levée a été fastidieux ?
Il est vrai que cela a été une expérience très intense et sans repos, mais grâce à une préparation très fine avant le roadshow (présentation aux investisseurs), le processus n’a pas été si long, 3 mois ont été suffisants.
 
Un conseil pour réussir une levée de fonds en France ? 
Lors du roadshow, il faut vraiment se forcer à rencontrer 15-20 fonds pour capitaliser ses échanges et roder son discours. Les 5 premières minutes, sont décisives pour faire forte impression, ils investissent sur la personne avant d’investir sur le projet.
 
Quels sont les next steps de Privateaser ? 
A ce jour, l’équipe est composée de 25 personnes, nous souhaitons recruter pour passer rapidement à 50 personnes. Nous mettons également en action nos stratégies pour atteindre nos objectifs de levée de fonds.  
 
Privateaser : les données clés 
• Lancement : 2014
• Fondateurs : Nicolas Furlani, Raphael Kolm et Alexandre Paepegaey
• Siège social : Paris
• Montant levée depuis sa création : 3 millions
 

 

Partager sur :

Lire aussi #Startup

[EnJeux Handicap] Gyrolift : "Ces Jeux Olympiques et Paralympiques doivent être sous le signe de l'inclusion"

propulsé par Incubateurs

Dans le cadre de l'événement EnJeux Handicap, Paris&Co donne la parole aux startups qui œuvrent chaque jour pour améliorer l'accessibilité et la prise en compte dans la société des personnes en situation de handicap. Gyrolift, accompagnée par Tech Care Paris est à l'origine d'un fauteuil permettant une verticalisation des personnes pour améliorer notamment leur autonomie.

[EnJeux Handicap] L'Arbradys : "Nous nous battons contre l’iniquité d’accès à la lecture aux publics dys"

propulsé par Incubateurs

Dans le cadre de l'événement EnJeux Handicap, Paris&Co donne la parole aux startups qui œuvrent chaque jour pour améliorer l'accessibilité et la prise en compte dans la société des personnes en situation de handicap. L'Arbradys, startup du Labo de l'édition, est une maison d'édition dédiée aux enfants ayant des troubles Dys.

[EnJeux Handicap] Apa de géant : "Les innovations devraient accompagner la société et la faire grandir vers de bonnes directions"

propulsé par Incubateurs

Dans le cadre de l'événement EnJeux Handicap, Paris&Co donne la parole aux startups qui œuvrent chaque jour pour améliorer l'accessibilité et la prise en compte dans la société des personnes en situation de handicap. Apa de géant, startup du Tremplin, réduit les inégalités d'accès à la pratique du sport pour tous.