Publié le :

Tech Pitch : le chatbot expliqué par Destygo

#Start-up #Ecosystème

Qu'y a-t-il derrière un chatbot ? Comment lui apprend-on à devenir intelligent et répondre aux questions les plus poussées des clients ? Quels sont les enjeux de cette technologie ? Réponses de Pierre Pakey, co-fondateur de Destygo, spécialiste des chatbots.

A partir des techniques d’intelligence artificielle, Destygo conçoit des assistants intelligents pour les voyageurs, les chatbots.

Comment ça marche ?

"Les assistants intelligents ne naissent pas intelligents, il faut leur apprendre. Via une plateforme, les humains apprennent à la machine comment répondre aux voyageurs. Sur notre plateforme par exemple, nous rentrons des exemples de questions et nous expliquons à la machine comment et où trouver l’information sur le web pour répondre aux clients. Puis on lui apprend comment restituer l’information aux clients."

Explications par Pierre Pakey, co-fondateur de Destygo

 

Et aussi : Tech Pitch : le machine learning expliqué par Sensego

Tech Pitch : les chatbots expliqués par Destygo

Partager sur :

Lire aussi #Start-up, #Ecosystème

Les nudges, ces petits coups de pouce qui font changer durablement les comportements

propulsé par Paris & Co

Comment améliorer l’impact écologique de nos actions les plus simples, les plus habituelles ? Les campagnes d’information, les amendes, ou les contraintes législatives traditionnellement utilisées par la puissance publique pour éviter certains comportements montrent souvent leurs limites face à des gestes quotidiens, profondément ancrés dans nos pratiques. La solution : la démarche nudge, qui vise à orienter les comportements vers des pratiques plus vertueuses, par suggestions indirectes.

Shift Technology lève 28 millions de dollars pour lutter contre la fraude à l'assurance

propulsé par Incubateurs

28 millions de dollars. C'est la levée record de la start-up Shift Technology, accompagné par la plateforme d'innovation Tech Care Paris de Paris&Co. La pépite utilisant l'intelligence artificielle pour détecter les fraudes à l'assurance passe à la vitesse supérieure et va ouvrir des bureaux à New York et Tokyon en 2018.