Publié le :

microDON : 2,7 millions de levée de fonds pour développer le mécénat participatif

#Start-up

microDON, start-up alumni de Paris&Co Incubateurs, a annoncé le 11 janvier une levée de fonds de 2,7 millions d’euros auprès principalement de MAIF Investissement Social et solidaire, mais également d'IDES géré par Esfin Gestion et du FCPR Mandarine Capital Solidaire géré par Mandarine Gestion.

Avec cette levée, le leader des solutions de don participatif en entreprise en France entend rapidement amplifier son impact social en renforçant la performance technologique et le déploiement de ses solutions auprès de centaines d’entreprises en France.

Fondée en 2009 par Olivier Cueille et Pierre-Emmanuel Grange, microDON est une entreprise sociale agréée solidaire qui développe des solutions innovantes de soutien aux associations via le micro-don. Ces outils de don participatif adossés à des transactions du quotidien, ont pour vocation d’offrir la possibilité à tous de faire un micro-don de quelques centimes à quelques euros, de manière simple et spontanée à partir des actes de la vie courante. L’ARRONDI, sa solution la plus connue, est le dispositif collaboratif phare de cette nouvelle forme de générosité dite « embarquée ». Décliné sur salaire, en caisse, sur relevés bancaires et sur les achats en ligne, L’ARRONDI a permis de collecter près de 2 millions d’euros intégralement reversés à 350 associations d’intérêt général en 2016.

microDON affiche un engagement fort : il n’y a aucune commission ou pourcentage prélevés sur les dons collectés, 100% des dons réalisés via les solutions microDON sont intégralement reversés aux associations bénéficiaires. microDON se rémunère uniquement sur les prestations qu’elle propose aux entreprises pour mettre en place ses solutions.

Le pionnier de ces financements innovants en entreprise en France, par son offre, accompagne à la fois l’évolution du mécénat d’entreprise qui se complexifie, s’enrichit, allant de plus en plus vers un modèle horizontal où les choix des actions philanthropiques sont partagés par la direction et ses parties prenantes. Et l’évolution de l’expression même de la générosité qui tend vers des usages et modes de consommation propres au numérique : simplicité et spontanéité.

La levée de fonds de 2,7 millions d’euros doit permettre à la start-up solidaire de :    

•    Investir dans sa plateforme technologique pour décupler sa capacité, améliorer sa performance, et renforcer son intégration avec les systèmes d’information (gestion de paie, encaissement, paiement…)    

•    Capitaliser sur son statut de pionnier et de leader pour accélérer l’adoption de ses solutions de micro-dons et combler le retard de la France sur les pays les plus avancés en la matière (le don sur salaire représente 200 millions € par an au Royaume-Unis)    

•    Enrichir son offre de services pour accompagner l’évolution rapide du mécénat en France et l’adoption par les entreprises de stratégies d’engagement collaboratives.

Source : Communiqué de presse microDON

 

Partager sur :

Lire aussi #Start-up

Marché de l’e-santé aujourd’hui : état de l’art et leviers de croissance

propulsé par Tech Care Paris

Le marché de l'e-santé regorge d’opportunités à la fois dans les domaines du suivi des maladies chroniques, du maintien à domicile des personnes âgées, de la lutte contre les déserts médicaux, de la prévention ou encore des transferts d’expertises entre professionnels de santé. Le potentiel de la progression du marché de l’e-santé et très élevé à l’horizon de 2025.