Publié le :

oneSITU optimise le stationnement des magasins E.Leclerc

#Startup

oneSITU est la start-up qui rend intelligent le stationnement pour tous : grâce à ses capteurs sans fil connectés les automobilistes sont guidés vers les places libres, la capacité de stationnement est optimisée et les villes comme les acteurs privés supervisent en temps réel leurs places de stationnement. D’ailleurs ces 3 derniers mois la start-up fondée par Xavier Richard a convaincu 6 nouveaux magasins E.Leclerc de s’équiper.

Alexandre Zurlo, responsable commercial nous explique comment.

Convaincre les acteurs de la Grande Distribution n’est pas toujours facile, comment s’est initiée cette collaboration avec les magasins E.Leclerc ?

Nous avons travaillé à l’ancienne pour décrocher nos premiers dossiers : prospection téléphonique via le standard, mailing et présence sur un salon spécialisé de l’enseigne. Comme chaque magasin E.Leclerc est adhérent au mouvement et donc un commerçant indépendant, nous sommes dans une relation commerciale de gré à gré. Nous avons été mis en concurrence et sommes entrés dans une vraie guerre des prix  avec l’un de nos confrères! 

Au total, le cycle de vente a duré 2 ans pour décrocher les 2 premiers magasins. Ensuite c’est l’effet boule de neige, nous avons capitalisé sur nos premières références pour obtenir plus rapidement la confiance des autres magasins. Au total nous déploierons 4 500 places de stationnement d’ici la fin de l’été, notre installation la plus conséquente étant 1800 places à Saint-Médard-en-Jalles, près de Bordeaux.

Quels sont aujourd’hui les enjeux du stationnement intelligent ?

Tout dépend du secteur et du cas d’application ! Dans la grande distribution, l’enjeu du stationnement est double : il s’agit de mieux accueillir les clients et d’optimiser le taux de remplissage du parking, voir le flux logistique sur un Drive. D’ailleurs nous travaillons aussi avec Super U, Leroy Merlin et Conforama.

En ville, l’enjeu du stationnement en voirie est de diminuer le trafic lié à la simple recherche de place de stationnement. C’est aussi d’apporter un meilleur service aux usagers et de favoriser un meilleur taux du paiement spontané.

Quels sont les gains attendus de ces déploiements ?

Il y a dans un premier temps un gain économique pur : un hypermarché s’équipant de la solution de oneSITU peut augmenter son taux de remplissage de 15% en période d’affluence. Une place représente plusieurs milliers d’euros de CA. La solution fluidifie les flux sur le parking et améliore surtout l’expérience client. Notre solution permet de gérer le parcours client de bout en bout : à son arrivée il est guidé vers sa place et il pourra facilement retrouver sa voiture via l’application Smartphone. Plus besoin de mémoriser, Zen !

Idem en ville, où les gains sont même plus conséquents dans le cadre de la dépénalisation du stationnement payant : les contraventions de stationnement devraient disparaitre au profit de forfaits post-stationnement (FPS) gérés en direct par les collectivités.

 

Partager sur :

Lire aussi #Startup