Comment optimiser votre référencement SEO ? (partie 2)

Dans notre article précédent : Comment optimiser votre référencement SEO ? (Partie 1), nous avons décrypté les stratégies de contenus à mettre en place pour être reconnu comme source de réponses fiables par Google.

Dans ce deuxième article, nous vous proposons de vous concentrer sur la structuration de vos pages web et de votre site.

Ayez toujours en tête que Google est devenu un moteur de réponses. Vous devez donc chercher à lui simplifier la tâche. Il doit pouvoir trouver facilement et rapidement la réponse à la requête de l’internaute. Ceci est encore plus pertinent pour les sites de e-commerce qui contiennent souvent beaucoup de pages et d’informations. Alors comment structurer votre page ? Comment les relier entre-elles ? Comment créer une belle arborescence ?

Louis Chevant fondateur de SmartKeyword*, intervient régulièrement auprès de startups incubées chez Paris&Co à propos du SEO. Dans ces articles, il vous livre la recette pour créer un site attractif qui génère du chiffre d’affaires grâce au SEO.

Comment optimiser votre référencement SEO ? (partie 1)

Comment apparaître dans le top 3 des sites proposés par Google ? Comment devenir le site web le plus pertinent ? Une seule réponse : travailler son référencement naturel, travailler son SEO. Oui mais comment ?

Nous vous proposons deux articles pour approfondir le sujet :

  • Le premier vous indiquera comment soigner votre rédaction web.
  • Le deuxième vous permettra de travailler la structure de votre site.

 

Tout d’abord, il est important de noter que Google a évolué. Il n’est plus exactement un moteur de recherche mais un moteur de réponse. N’avez-vous pas remarqué que lorsque vous recherchez “météo”, il ne vous indique pas la définition du mot météo mais la météo actuelle là où vous vous situez ?

Vous devez donc vous adapter à cette vision pour augmenter le trafic sur votre site, surtout si vous êtes en B2C ! En B2C, Google est la référence ! En B2B, vous pouvez encore vous référer aux “anciennes” normes (répéter dans votre contenu le mot recherché, créer un maximum de liens qui pointent vers votre site…) car la plupart des entreprises utilisent encore Bing, par exemple. Suivant votre business, vous devez vous adapter aux demandes du SEO concerné.

Louis Chevant fondateur de SmartKeyword*, intervient régulièrement auprès de startups incubées chez Paris&Co sur ce thème. Dans cet article, il vous livre les trois points importants pour créer un site attractif qui génère du chiffre d’affaires grâce au SEO.

Que mettre dans le pacte d'associés ? Les 5 clauses phares

L’un des contrats les plus importants dans la vie de votre entreprise est le Pacte d’Associés. Vous en avez mis un premier en place (ou pas) lors de la création de l’entreprise entre fondateurs, puis d’autres pactes seront nécessaires lorsque des investisseurs entreront dans votre capital.

Étonnement, ce document n’est pas obligatoire (contrairement aux statuts), bien que les désaccords entre associés soient l’une des premières causes d’échec pour une startup !  De fait, il vous est fortement recommandé d’en mettre un en place. Mais quelles clauses devriez-vous intégrer à votre pacte d’associés?

Serge Rosenzweig, avocat spécialiste des startups aux barreaux de Paris et de New York, intervient régulièrement auprès des startups de Paris&Co pour répondre à leurs questions sur les erreurs juridiques à éviter. Voici les 5 clauses, souvent méconnues mais pourtant utiles, qui pourront vous sortir de situations complexes.

Vous avez trouvé votre CTO, voici 3 pistes pour le garder !

Vous avez passé l’étape difficile de trouver le bon CTO avec lequel vous associer ou de recruter la bonne équipe technique, mais voilà tout ne se passe pas comme sur des roulettes.

Vous avez du mal à vous comprendre, vous trouvez que le développement n’avance pas assez vite et cela génère de l’immobilisme, du stress ou même des départs …

Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, c’est qu’il est temps d’agir pour éviter que votre startup fonce droit dans le mur !

Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, l’une des premières raisons de cette situation est le manque de communication entre les équipes. Nick Stock, fondateur de Gembani * et intervenant régulier auprès des CEO et CTO des startups incubées chez Paris&Co, vous propose 3 pistes pour garder votre agilité, fluidifier votre relation au quotidien avec votre équipe technique et surtout éviter qu’ils désertent…